dimanche 8 décembre 2019

Calendrier de l'avent (fait maison)

Cette année nous avons opté pour le calendrier de l'avent fait maison, enfin presque.
J'ai trouvé une maisonnette en bois à décorer et à remplir soit même, dans un magasin. Pour l'instant la décoration est un peu sommaire j'ai tout préparé le 30 novembre au soir. Une icône de la Nativité, des nombres, le tout trouvé sur internet et le tour est joué.
J'ai remplis les différentes cases avec des fritures de Noël en chocolat, des meringues, des messages bibliques, et des petits messages d'activités à faire avec maman pour les mercredi et samedi.
Une bonne idée pour préparer Noël avec les enfants.



mardi 19 novembre 2019

Calendrier de l'avent

Cette année une nouveauté vient de sortir :

La Fraternité orthodoxe en Europe occidentale propose pour préparer Noël avec les enfants :
Un calendrier de l’Avent : au fil des jours une petite phrase biblique et un morceau d’une icône de la Nativité du Christ apparaissent pour découvrir le 25 décembre l’icône dans son entier.

Pour toute commande : service publication liturgique, ovicto(at)sfr.fr . Tél. 01 77 05 90 96.

Sans oublier le calendrier illustré pour enfants et le calendrier liturgique
- « calendrier liturgique 2020 » au prix de 8,00 € (frais de port en sus) ;
- « calendrier illustré 2020 » au prix de 3,00 € (frais de port en sus).

samedi 5 octobre 2019

Diptyques


La réalisation de diptyques avec les enfants permet d'aborder avec eux le thème de la prière pour le prochain, pour ceux qui souffrent, pour les défunts, ...

Le diptyque se compose de deux parties, une première colonne où l'on note les vivants, une seconde ou l'on note les défunts.

Au début les diptyques étaient lus à haute voix dans l'église par le diacre. Aujourd'hui on les porte au sanctuaire avec une offrande, une petite prosphore dans notre paroisse, pour que le prêtre ou le diacre (ou les servants) les commémorent au moment de la proscomidie.
Selon la Tradition, on n'inscrit que des chrétiens orthodoxes sur notre diptyque, ce qui ne nous empêche pas de prier pour des chrétiens d'autres confessions ou des non chrétiens dans notre prière personnelle, mais une foi le diptyque lu à la préparation (proscomidie)  on place une parcelle sur la patène. Cela représente l'union et la communion avec le Christ. C'est pourquoi ceux qui ne sont pas en communion avec l'Eglise orthodoxe ne peuvent y être placé.

Les diptyques, uniquement la colonne des défunts bien entendu, peuvent également être lu au cours d'autres offices comme les panikhides (office pour les défunts).

On orne le diptyque avec une croix ou une icône. On peut également avoir un petit livret avec une page pour les vivants et une page pour les défunts.

On peut trouver de plus ample information sur cette page ou dans ce document page 4.

mardi 24 septembre 2019

saint Silouane de l'Athos

"Ô humilité du Christ! Tu donnes une joie indescriptible à l'âme! J'ai soif de toi, parce qu'en toi l'âme oublie la terre et tend toujours plus ardemment vers Dieu.
Si le monde comprenait la puissance des paroles du Christ: " Apprenez de moi la douceur et l'humilité"(Mat.11,29), il mettrait de côté toute autre science pour acquérir cette connaissance céleste." Saint Silouane, Ecrits spirituels



Saint père Silouane prie Dieu pour nous!

Tropaire de saint Silouane, ton 3
Pour proclamer l’amour du Christ tu t’es offert à l’univers, toi le plus suave des théologiens, notre père saint, tu as contemplé celui qui est doux et humble et tu as connu Son cœur. C’est pourquoi, très-bienheureux Silouane, éclairés par tes paroles venant de Dieu, nous glorifions tous l’Esprit qui t’a glorifié.

samedi 4 mai 2019

Christ est Ressuscité !


N'ayant pas eu le temps de publier d'article ces derniers temps, j'aurais pourtant voulu partager la confection des œufs de Pâques avec les enfants et du panier de Pâques que l'on fait traditionnellement bénir à l'église, de même que la réalisation d’œufs peint par les enfants. Je n'avais même pas eu le temps de préparer un petit quelque chose pour Pâques, alors au moins avant la fin de la Semaine Radieuse je prend le temps de partager avec vous la joie de la Résurrection.

CHRIST EST RESSUSCITE !
EN VÉRITÉ, IL EST RESSUSCITE !

dimanche 7 avril 2019

Patriarche de Roumanie Daniel : « La Mère de Dieu est la protectrice des mères de famille »


Pendant son homélie du jour de la fête de l’Annonciation, le patriarche Daniel a souligné que la Mère de Dieu est la protectrice de toutes les mères de famille. [...] Dans son homélie, le patriarche a évoqué la « Marche pour la vie » qui « est devenue très populaire », et est organisée début mars depuis quelques années. « Samedi dernier, nous étions très heureux de voir se dérouler la Marche pour la vie. Les gens qui participent à cette manifestation pour la vie, qui montrent leur soutien aux femmes enceintes, sont pour la plupart des jeunes, mais il y a aussi des personnes âgées ». « Avant tout, la Marche pour la vie a un aspect spirituel, car l’avortement dans le droit canon de l’Église est appelé infanticide, mais il y a aussi un aspect social, car de moins en moins d’enfants naissent » a dit le patriarche. Celui-ci a également souligné l’aide offerte par la Mère de Dieu à tous ceux qui mettent au monde des enfants et les élèvent. « La Mère de Dieu est la protectrice des femmes qui enfantent, qui deviennent mères, Elle est la protectrice des parents, et la protectrice des familles sans enfants qui adoptent et élèvent des enfants ». 
Le patriarche a souligné que chaque enfant est un saint potentiel. Les enfants ne « sont pas seulement des citoyens de leur patrie terrestre, mais aussi de leur patrie céleste ». Le primat a évoqué l’exemple de saint Grégoire Palamas, célébré le second dimanche du grand Carême qui est considéré comme « le théologien de la lumière incréée et éternelle ainsi que de la gloire dans le royaume des cieux ». « Peu savent que ce saint est né dans une famille croyante et, pour cette raison, l’Église ne l’a pas compté lui seul parmi les saints, mais aussi son père, sa mère et ses deux sœurs ». « Ainsi, dans une famille de trois enfants, les trois enfants sont devenus des saints, de même que leurs parents qui les ont mis au monde ». « Quelle grande bénédiction que de donner naissance à des êtres humains qui, par leur vie pure deviennent des saints et intercèdent pour nous, pour l’Église entière, dans le royaume de Dieu et à la gloire de la très sainte Trinité », a ajouté le patriarche. 
Ensuite, celui-ci a fait part de ses réflexions sur la lecture de l’Évangile de Luc (I, 24-38), où la Vierge Marie a reçu l’annonce par l’archange Gabriel qu’elle deviendrait la Mère du Fils de Dieu. La réponse de Marie « Je suis la servante du Seigneur » signifie que la Sainte Vierge a compris « sa vocation d’être la Mère du Fils de Dieu », a poursuivi le patriarche. Au moment où elle dit « qu’il me soit fait selon ta parole! » « a commencé la conception de notre Sauveur Jésus-Christ, car Marie donna librement son consentement. Ici, on peut voir comme Dieu respecte l’homme : « Dieu ne veut pas que l’homme soit un simple instrument impersonnel, mais Il veut que celui-ci soit Son collaborateur dans Son œuvre de salut du monde ». Dans ce contexte, le patriarche a mentionné que « Dieu est tout-puissant, mais ne force personne à L’aimer. Il invite tous les hommes, Il leur propose, mais Il n’impose pas, ni ne les force. Il frappe à la porte et attend, et si celui qui entend l’appel ouvre la porte, Il entre, mais ne force pas la porte, Il ne fait pas pression sur la volonté de qui que ce soit, Il n’impose pas Son plan du salut, mais le propose » a précisé le primat. Par sa conduite en face de l’archange, la Vierge Marie a montré « qu’Elle est humble, obéissante et courageuse en même temps ». « La Mère de Dieu est l’icône de l’Église qui reçoit, écoute et prêche le Christ, Le montrant comme le Sauveur du monde ». « Dans ce grand mystère, nous observons l’amour miséricordieux de Dieu. Nous voyons comme Dieu œuvre en faveur de notre salut et nous invite tous à répondre à Son appel ». Du salut de l’archange à la Mère de Dieu, l’Église « a appris à lui dire ‘Réjouis-toi’ dans une multitude d’hymnes, pendant les neuf jours de fête dédiés à la Mère de Dieu à travers l’année ecclésiastique ». Le patriarche a terminé son homélie en exhortant chacun à implorer la Mère de Dieu, en lui adressant le salut « Réjouis-toi », particulièrement en lisant l’hymne acathiste.

Source : Basilica et Orthodoxie.com

mercredi 20 mars 2019

Saint Cosmas d'Etolie


Dieu créa la femme égale à l'homme, non inférieure.
Vous devez aimer votre femme comme votre compagne, ne pas la considérer comme votre esclave car elle est une créature de Dieu, tout comme vous. Dieu s'est fait crucifier pour elle autant que pour vous.
Vous appelez Dieu Père, elle l'appelle son Dieu aussi. Vous avez la même foi, le même baptême, le même Evangile, la même Communion, le même Paradis pour vous réjouir. Dieu ne la regarde pas comme inférieure à vous.

Saint Cosmas d'Etolie (d'après St Cosmas d'Etolie par Constanin Cavarnos, Monastère St Michel - Lavardac)

dimanche 10 mars 2019

Dimanche du Pardon

"Ouvre-moi les portes de la pénitence, Seigneur source de vie, dans ton saint temple veille mon esprit, portant le temple très impur de mon corps, mais dans ta bonté purifie-moi, en ta grande tendresse et ton amour compatissant." extrait de l'orthros, dimanche du pardon

Nous sommes aux portes du grand carême, bon chemin à vous vers Pâques!



Petite idée d'activité avec les enfants:

Nous avons réalisés quelques diptyques, en attendant de nous mettre à la décoration des œufs pour Pâques!

samedi 2 mars 2019

Semis de fleurs avec les enfants






Nous sommes encore en hiver, et pourtant on dirait le printemps! Les filles n'ont qu'une idée en tête : retirer leurs gilets! Nous voyons des Grues passer depuis trois semaines!










Avec ce beau temps difficile de rester à l'intérieur. Nous avons trouvé une activité correspondant à ce besoin impérieux! Semer des fleurs dans notre jardin. Nous ne sommes installé dans cette maison que depuis un an, beaucoup de choses reste à faire à l'intérieur et à l'extérieur. Même si semer des fleurs n'est pas capital, j'ai du mal à m'en passer!!

 Les semences proviennent soit de collecte chez les voisins, soit de mes cultures. Ce sont des annuelles et des vivaces, assez simples et rustiques (pas trop d'arrosage) et qui se ressèment facilement. En réserve cette année nous avons : Souci des jardins; Camomille romaine, Tagètes nains et géants; Rose trémière; Zinnia. Et j'ai ajouté de la vielle semence de Fenouil doux et Origan je ne suis pas certaine qu'elles lèvent, mais quitte à les jeter autant les semer!
Nous en avons fait des bordures le long de plusieurs murs en pierres où il n'y avait désespérément aucunes fleurs (j’exagère il y avait bien un ou deux pissenlits...).










On a d'abord gratté le sol, j'avoue les filles on vite lâché la binette à cette étape. On a semé nos graines (là elles étaient de retour!), puis on a ajouté un peu de terreau il n'y a pas beaucoup de terre à cet endroit, puis on a tassé et arrosé.

Cela fait maintenant quinze jours que nous avons semé les premières graines, elles commencent à lever.

Photos des fleurs au prochain épisode...


samedi 16 février 2019

Recette pour toute la famille

Voici une petite recette de cookies, chez nous elle remporte un 4/4 (nous sommes quatre pour l'instant à la maison), les enfants aiment bien m'aider à la réaliser!

Cookies raisins/noisettes/pépites de chocolat
donne entre 15 et 20 cookies

110g de beurre
150g de sucre roux
1 oeuf
200g de farine
10g de levure chimique
1 pincée de sel
100g de pépites de chocolat
100g de raisins secs
50g de poudre de noisettes

Préchauffez le four à 150°C.
Mélangez le sucre et le beurre fondu, fouettez.
Ajoutez l'oeuf, fouettez.
Puis la farine, la levure, le sel, la poudre de noisettes.
Les pépites de chocolat et les raisins secs.
Si vous trouvez que la pâte colle un peu ajoutez de la farine.

Formez de petites boules avec la pâte et disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les cookies s'étalent en cuisant laissez leur de l'espace.

Enfourner 13 à 15 mn maximum. Ne soyez pas surprise de les voir mous, ils durciront en refroidissant.

dimanche 27 janvier 2019

Dessins animés

Il existe plusieurs dessins animés orthodoxe sous titrés en français disponible sur Youtube.
Les enfants même s'il ne comprenne pas la langue, toujours avide de dessins animés les regarderont avec plaisir et comprendrons le sens de l'histoire malgré tout.
Les plus grand sachant déjà lire pourront lire les sous-titre, ou bien un parent fera la lecture en regardant avec les enfants.

L'enfant et l'icône
Raconte l'histoire d'un jeune garçon à l'époque soviétique, où à travers un parallèle avec l'histoire de l'icône miraculeuse d'Iviron à la période iconoclaste, l'enfant est amené devant une épreuve qui le mènera à confesser sa foi.
Ce court métrage est tout de même pour des enfants d'un certains âge, je dirai à partir de 7 ans. Les autres sont tout âge.


L'icône miraculeuse
Raconte l'histoire d'une petite fille et de son grand père iconographe à travers l'histoire de l'icône de la Mère de Dieu de Tikhvine.

Saint Basile de Moscou le fol en Christ

Saint Séraphim de Sarov

Saint Gérasime du Jourdain

dimanche 6 janvier 2019

L'hiver russe

L'hiver russe est impensable sans neige. Le portail Pravoslavie.ru présente une galerie de photos sélectionnées de la sainte Russie hivernale - de sa nature, de son peuple et de ses églises. ICI


Pour voir l'album photo de l'an dernier composé d'une sélection des meilleures photos d'hiver du photographe Yury Anatolievich cliquez ici.



Et aussi les photos nature de Tatyana Smirnova. Lien vers 35 photos.